Boîte du destin

Event en cour.

Aucun event pour le moment.
Lire plus

Les ragots

blablabla.

Nos prédéfinis

Partenaires

Nouvelles

05/06/2016 — Changement de thème
03/01/2016 — Ouverture du forum.
21/10/2015 — Création du forum
©linus pour Epicode
Euphoria
"/>-->



 

Partagez|

If beauty had a name, she would wear mine. - uc.

avatar
Classe A
Alekseï L. KovalevskiClasse A
Date d'inscription : 03/01/2016
Féminin Age : 99
Messages : 6
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: If beauty had a name, she would wear mine. - uc.  Dim 3 Jan - 0:22


   
KOVALEVSKI ALEKSEÏ L.


   
Nom
► Kovalevski. Content ?
   
Prénoms
► Alekseï Lyov. Mais c'est quoi, un interrogatoire ? Merde j'ai pas révisé.
   
Âge
► 17 ans. Mais sans blague, qu'est-ce que je fous dans un poste de police moi ?
 
Date de naissance
► Je suis né un vingt-et-un Janvier. D'autres questions ?

 
Nationalité
► Rah j'en ai marre. Je suis d'origine Russe. 'Fin j'crois.

 
Orientation sexuelle
► ... C'est quoi ? Ça s'mange ?
   
Race
► Je suis un Banshee. NON. Je suis pas une meuf. Vous voulez vérifier peut-être ?
 
Classe
► Classe A. Même les autres trouvent que je suis beau vous voyez ?
   
Feat
► Il parait que je suis le sosie de Tsurumaru Kuninaga, je lui ressemble non ? ... Vous connaissez pas ce beau gosse dans Touken Ranbu ? Mon dieu.


   
Aspect Psychologique


   
.......Énormément de gens pensent à Alekseï comme à un simple enfant sans cœur et narcissique. Il est vrai que le jeune homme apprécie sa beauté, mais il ne l'aime que grâce à une seule personne qui a marqué sa vie, sans trop savoir comment. Après, plusieurs compliments étaient venus, mais ils ne lui firent pas autant de bien. De plus, l'homme n'a pas un cœur de pierre, il est juste énormément méfiant envers les autres, on le pense donc froid. Il a vécu loin de toute sociabilisation possible, et tout ce qu'il avait vu comme relations un tant soit peu humaines, c'était le harcèlement. Il ne voyait pas d'amitié dans ce monde, et ne donne donc pas facilement sa confiance. Cependant, s'il vous accorde sa confiance, vous le verrez avouer de plus en plus ses sentiments, parfois en rougissant légèrement sur sa peau pâle, en tournant la tête, pour éviter de vous regarder dans les yeux ou en fronçant ses sourcils parce qu'il n'aime pas exprimer ses sentiments, il pense que c'est une faiblesse. S'il pleure devant vous, ne cherchez pas, vous êtes la personne la plus proche de lui. En fait il peut avoir un côté mignon ce gars-là. Bon, il aime bien se sentir supérieur et se moquer des gens (en fait c'est pour se rapprocher d'eux mais chut. ) mais c'est pas un mauvais bougre.
.......Alekseï peut aussi déconner, avoir des délires avec des amis, faut pas croire. C'est pas un enfant tout à fait sage non plus bien sûr, mais il n'est pas du genre à taper pour rien. Il lui faut une raison dure comme fer. Pour lui, œil pour œil dent pour dent. Aussi, il est un peu du genre à se plaindre pour rien, mais c'est souvent juste pour combler un blanc ou pour commencer à parler à quelqu'un (bah oui il ne va pas rester indéfiniment dans sa solitude le pauvre.), ce ue les gens ne comprennent pas souvent et le remballent. À force d'entendre parler les adolescents de son âge, il s'est approprié leur manière de parler, ce qui n'est pas forcément un bien. Sinon, sous ses airs d'idiot, Alekseï peut avoir de bonnes notes, s'il relis au moins ses leçons, ce qu'il n'a pas le courage de faire la plupart du temps.
.......Enfin, tout ce dont vous avez à retenir d'Alekseï c'est que c'est un gars qui se méfie, peut rester froid et distant longtemps, et qui ne donne pas sa confiance rapidement, mais que si vous l'avez, c'est un gars super, sérieusement. Il a du mal à exprimer ses sentiments, ayant vécu presque seul, alors il ne vous dira pas forcément ce qu'il pense mais quand il n'est pas d'accord avec quelqu'un, ou qu'il n'aime pas une personne, il le dit franchement, sans aucun soucis. Il ne se bat que pour la bonne cause, et malgré ses airs d'adolescent faible, il a plutôt de la force, donc n'allez pas trop le chercher, mais il privilégiera quand même la parole avant. Mais bon, si une personne ne veut pas entendre raison il n'y a pas grand chose à faire.


   
Histoire


   
.......Retournons en arrière, durant un jour éclairé par une faible lumière, dont le ciel était entièrement recouvert par des nuages gris indifférenciés les uns des autres. Quelques flocons tombaient de-ci de-là, recouvrant le sol d'une épaisse matière blanche et glacée. C'était l'Hiver. C'était la saison que préférait Alekseï depuis son plus jeune âge : elle était calme et pure, mais les humains la souillait avec leurs machines. Il ne supportait pas les humains, bien qu'il leur soit si similaire physiologiquement. Mais un Banshee pourrait-il vraiment avoir des amis humains ? Ce n'est même pas envisageable. C'est un messager de la mort, après tout. De toute façon, il ne sait même pas si tout le monde serait capable de le voir. Pour certains, serait-il juste un fantôme de bas étage qui serait venu les hanter ? Peut-être bien. Toutes ces questions, Alekseï se les posait souvent, seul, dans  sa maison -on ne pourrait même pas qualifier ceci de maison, juste d'un abri, tout au plus. Il vivait ici parce que personne ne venait le déranger, sauf en cas de tempête de neige, ce qui pouvait arriver dans le pire des cas envisageable.

.......Il ne savait même plus comment il avait vécu sa plus tendre enfance, ses premières années, il se souvenait vaguement d'un visage de femme d'un teint cadavérique, presque comme le sien. Il était donc habitué à la solitude et au fait de ne s'attacher à rien ni personne, et ça ne le dérangeait pas. Il a été obligé de surmonter ses peurs lui-même. Il ne s'en plaignait pas. C'était mieux ainsi, pour lui, que d'être chouchouté par un parent qui, au moindre problème, t'aurais finalement jeté dehors. Oui, Alekseï était une langue crue, aussi jeune soit-il. D'ailleurs, il se sentait parfait, aussi. Surtout depuis un certain jour. C'était ce jour-là, que je narrais plus haut. Un jour semblable aux autres, mais différent pour le jeune homme.

.......Il neigeait. Le Banshee, appréciant les flocons tombant des nuages sorti en dehors de son abri et admirait la vue, en s'allongeant au sol. La glace ou le froid n'était pas un problème, il n'était pas frileux, et, de toute façon, il portait toujours une sorte de kimono blanc en fourrure durant cette époque. Avec sa tenue, ses cheveux, et son teint aussi pâle que de la porcelaine, on pouvait facilement le confondre avec cette masse douce et froide dans laquelle il s'était allongée. Puis, soudain, quelque chose le fit se rasseoir rapidement. Un bruit. Il avait entendu un bruit. Et ce n'était pas des bruits de vents ou d'animaux, il ne les connaissait que trop bien. Non, c'était des pas humains. Devant lui se dressait une jeune femme, abasourdie, la bouche grande ouverte et les yeux dilatés. Alekseï devait au moins avoir la même tête. La fille se baissa au même niveau que lui, et il pu apercevoir plus de détails sur son visage. Elle devait avoir un âge proche du sien, dans la jeune adolescence. Elle posa une main calmement sur la joue du jeune homme. Au lieu de la repousser, de se lever et partir ou je ne sais quoi, il resta planté là à la regarder. Il était heureux. Quelqu'un pouvait le voir, le toucher, sans s'enfuir.

.......« Tu es beau… Je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi beau... »

.......Murmura-t-elle. Il ne savait pas si c'était à l'entente de sa voix, de cette phrase, ou autre chose, mais des larmes commencèrent bientôt à perler au coin de ses yeux, et rapidement elles vinrent glisser le long de ses joues, sans émettre un signe de tristesse. D'où venaient ces larmes ? Il ne savait pas identifier ce sentiment. C'était fort et étrange. C'était sûrement le plus beau sentiment qu'il avait éprouvé jusqu'alors. Il voulu lui parler, alors il ouvrit la bouche, mais au lieu d'un mot, sa voix le surprit. C'était un cri. Un cri effroyable. Il savait ce que signifiait ce cri. Il avait peur. Il n'en pouvait plus de sentir tout ces sentiments défiler sans savoir par quoi et pourquoi ils ont été déclenchés. Après son cri il ne s'est plus senti vivre, il se sentait paralysé. Il voulait la sauver. Il ne savait pas pourquoi. Mais il ne pouvait pas. On l'appela, elle s'excusa envers lui, et couru vers le bruit. Cependant un cri sanglant parvint à ses oreilles. Un cri de frayeur, qui se transforma bientôt en cri d'agonie. Bientôt d'autres bruits de plus en plus assourdissants parvinrent à ses oreilles. Sûrement des proches de la jeune fille qui exprimaient leur désespoir.

.......Combien de temps s'était passé depuis ce jour-là ? Alekseï ne les comptait plus. Quel intérêt ? Un mort ne reviendra pas. Elle était sa première victime. Après, il se sentait comme manipulé parfois, son corps marchait tout seul jusqu'à un endroit, devant une personne, au bord de la route. Parfois les gens s'en sortait. Mais c'était plutôt rare. La plupart étaient morts sous ses yeux. Ça ne lui faisait plus rien à présent. Maintenant il pouvait même se rendre visible aux yeux des humains quand il le voulait. C'était parfois utile d'être invisible, bien sûr, comme visible. Il était toujours aussi dégoûté des humains, la seule exception fût cette femme qui était partie de sa vie aussi vite qu'elle était arrivée. Elle avait tout chamboulé, mais il avait compris bien plus tard pourquoi. Mais il a décidé d'effacer ces sentiments, ils ne lui servaient à rien après tout. Le jeune homme avait même décidé de quitter l'endroit où il vivait depuis sa plus tendre enfance pour aller dans la grande ville. Au début, il fut perdu, bien évidemment. Et sans savoir comment, on lui proposa d'être mannequin à temps partiel. Il ne comprenait pas ce que c'était, alors il accepta, de toute façon, il pouvait partir quand il voulait, il était libre de ses mouvements, n'étant pas humain comme eux. N'importe qui se dirait que cette histoire est complètement folle n'est-ce pas, être repéré ainsi ? Mais Alekseï est vraiment magnifique, bon, enfant on aurait pu le confondre avec une fille, mais ses traits étaient devenus plus masculin, même s'il n'avait pas l'air d'avoir de muscles il en avait aussi. Bref, quoi qu'il en soit il avait reçut ce petit boulot et commençait mine de rien à avoir sa petite popularité. Au début, il faut dire que ça le faisait marrer de se sentir supérieur, de voir s'agglutiner autour de lui des fans tombant amoureuses de lui. Elles étaient la vie, et lui la mort. C'est drôle, n'est-ce pas ? Petit à petit, son travail l'ennuyait de plus en plus. C'était trop facile. Et... Il avouait se sentir seul. Il prévu de repartir dans sa maison d'enfance un jour. Seulement un jour. Pour se sentir nostalgique. Pour se souvenir. Le Banshee s'allongea à l'endroit même où elle était morte. Cependant, le lendemain matin, au lieu d'ouvrir les yeux et de sentir la neige froide contre ses membres, il sentait un tissus. Sous lui, quelque chose de mou le retenait contre le sol. Un lit. Mais qu'est-ce qu'il faisait dans un lit, merde ?! Il se releva rapidement et examina la salle. Qu'est-ce qu'il avait encore fait comme connerie, lui ?


 
Pouvoir


 
.......Alekseï n'aime pas vraiment son pouvoir, pour preuve, il ne l'utilise que très rarement. Déjà parce qu'il n'en voit pas l'utilité à part en cas de force et majeur. Puis, aussi, parce que son pouvoir lui donne pas mal d'effets secondaires. Son pouvoir est la putréfaction des membres, qui permet donc de faire pourrir un corps ou une parcelle de peau durant une durée limitée si le corps est vivant. Pas très propre, pour quelqu'un qui aime la pureté me diriez-vous ? Et vous avez bien raison. De plus tout ça attire les mouches, beurk. Si le corps est mort, il peut accélérer la putréfaction, pour éviter que le corps reste trop à découvert. On dirait un pouvoir de meurtrier, tiens...
.......Cependant pour tout pouvoir, il y a des inconvénients, sinon ce serait pas drôle hein. S'il utilise son pouvoir trop longtemps, il commencera à avoir des migraines de plus en plus insupportables qui pourront même le faire tomber dans les pommes. De plus, son bras droit deviendra inutilisable pendant un laps de temps indéterminé, ce qui est problématique, vu que le jeune garçon est droitier. Ah oui, son pouvoir se nomme Rotting Flesh. Par contre, ça, c'est classe.



   
ALEKSEÏ EN VRAI ? OMG.


   
Pseudos
► Vous pouvez me retrouver sous quelques noms que j'utilise assez souvent. ~ Comme Ilakalia, Einolya, ou encore Angel.
   
Âge
► Eheh j'ai entre 15 ans et 18 ans, vu que je suis au Lycée. ewe
   
Avis sur le forum
► Je nem mon forum, vu que je suis une des fondatrices fufufu. Je suis fière d'en être fonda et graphiste.
 
Code
Validé par moi-même uhuh.
   
Autre
► JE VOUS AIME BANDE DE CAROTTES CUITES.


   
© ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   

If beauty had a name, she would wear mine. - uc.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» Jae Shin × ❝Beauty is a whore, I like money better.❞
» The beauty in an ass beating • PV
» ♫♪♫ A kit for my beauty please♪♫♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Euphoria Island :: Gestion :: Les inscriptions :: Fiches validées-